Covid-19 : des interrogations autour du traitement de déchets à risques Infectieux (DASRI) à l’usine Valo’Marne

22 avril 2020, Créteil – L’Association ALIC (Affamons L’Incinérateur de Créteil) a récemment été contactée par des travailleurs inquiets pour leur santé en raison des conditions de travail sur et autour des chaînes de traitement des déchets  à risques Infectieux (DASRI) dans le contexte de crise sanitaire actuelle.

ALIC, consciente des revendications des employés des sociétés et syndicats de collecte et de traitement des déchets, est attachée à la préservation de leur santé et aux bonnes conditions de travail dans les activités qui procèdent de la réduction, de la réutilisation et du recyclage des déchets.

Ces raisons nous ont amenés à interroger Valo’Marne ,exploitée par SUEZ, sur différents aspects liés à l’organisation de l’usine face à cette situation inédite de pandémie Covid-19, ainsi que sur les mesures prises afin de protéger les salariés et partie prenante en contact avec les déchets contaminés traités à l’intérieur de l’usine.

Nous publierons ici la réponse à notre courrier dès sa réception.

Pour plus d’information, ci-dessous notre courrier à l’attention de Valo’Marne, copie à la préfecture du Val-de Marne, DIRECCTE (94) et l’ARS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s